26 octobre 2007

Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours. Gandhi


Bientôt 15 mois à tes côtés... Presque 16 mois à t'aimer... Ca résonne si doux à mon oreille... Et ça paraît bizarre à la fois... Les mois passent, les jours passent, les cris passent et partent, les disputent viennent et s'effacent, et nous, on est toujours là, toujours amoureux, encore plus grands après tout ça... Il y a eu des fois où je ne croyais pas que nous nous en sortirions, le temps (heureusement), ne m'a pas donné raison, nous sommes toujours là. Nous avons bravé tout ça, et nous avons gagné. Je sais maintenant que depuis peu les choses sont différentes, beaucoup de "ces choses" sont dernières nous, et ne reviendront pas. Il y en aura d'autres bien sûr, mais c'est déjà un grand chemin parcouru. J'adore découvrir l'amour et la vie avec Toi, je vois à présent ce que peut être un amour au quotidien, un amour qui dure, chose que je n'avais jamais connue avant toi... Il y a tant d'évolutions, des choses si difficiles à décrire avec des mots. Je sens que l'amour n'est plus le même, il arrive souvent qu'on croit aimer plus que jamais on ne le pourra, mais le temps nous prouve le contraire, car plus le temps passe et plus je t'aime, l'amour change, il n'est plus le même, mais je le sais, il est plus fort. Car il s'enracine au plus profond de nous. Et ça on le sent, on le sait, lorsque l'on voit tout ce que l'on serait prêt à faire pour l'autre, ou pour nous deux, pour notre couple, notre histoire. Je dois bien avouer que jamais je n'aurais cru m'engager si vite, si jeune, vivre avec un homme si tôt, me fiancer... Non, jamais je n'aurais cru cela, mais c'était avant de te connaître, de te trouver. L'amour bouscule beaucoup de convictions, et bien d'autres choses encore. Je suis heureuse d'avoir parcouru ce chemin. J'ai appris beaucoup de choses, et je sais que nous sommes vraiment plus proches aujourd'hui. Merci d'avoir affronté cela avec moi, de t'être battu les fois où je n'ai pas fait ce qu'il fallait, et ce malgré ta souffrance ; tout comme je l'ai fait les fois où tu n'as pas fait ce qu'il fallait. On s'en est sortis parce que nous avons su nous battre ensemble, mais aussi seul quand l'autre ne le pouvait pas. C'est ce qui a fait notre force. Jamais nous n'avons baissé les bras tous les deux. Et je te dis Merci pour tous ces moments, les mauvais font certes partie de notre histoire, mais il y a aussi tous les bons.
Tout ce qui constitue notre Rome aujourd'hui... Saches mon Ange, qu'il n'y a pas que la façade, les fondations sont bien là, et nous sommes même à présent au 1e étage... Et il y en aura encore bien d'autres.

- Je ne t'aime que chaque jour plus... -

4 commentaires:

Amélie a dit…

Felicitation ...

Anonyme a dit…

Continuez comme ça !!! ...je ne vous le dirai jamais assez mais vous êtes un couple formidable (et ça ne serait pas normal ma lét s'il n'y avait pas ses quelques taches d'ombre dans votre histoire)...elles sont justement la preuve de votre amour...je suis très contente pour toi et plus justement pour vous...car si je t'apprécie autant ma lét j'apprécie beaucoup ta moitié bisous à vous deux!!! Popo

Ta Petite Etoile a dit…

Ma petite étoile... Il y a vraiment un tas de p'tits bouts de toi en moi, et de moi en toi. Tout ce que tu dis là, je le comprends, je le ressens, je le vis en ce moment même...
Je suis heureuse... heureuse que ça aille avec ton chéri, heureuse de voir que je ne suis pas la seule à qui ça fait bizarre parfois, de se rendre compte qu'on s'est attachée, de se rendre compte que ça dure, que l'Amour change, qu'on est capable de beaucoup de choses pour l'autre que l'on n'imaginait même pas avant... C'est étrange comme sensation de repenser à nous il n'y a pas si longtemps de ça, de se revoir errer de coeur en coeur, sans savoir où aller, pensant qu'on était amoureux mais en réalité... En réalité on ne savait pas vraiment ce qu'était l'amour. A part un sentiment qui te fait voir la vie plus claire, plus joyeuse, ou qui parfois te donne envie d'hurler de joie. Mais le véritable amour, c'est encore bien plus fort que ça, c'est... inexplicable. ça te donne l'impression que son âme, son coeur, son corps sont collés à toi, c'est quelque chose qu'on ne peut pas t'enlever, quelque chose qui ne peut pas partir... Mais je ne trouve pas les mots pour expliquer...

Je ne t'oublie pas ma petite étoile, et je pense fort fort fort à toi. Ne l'oublie pas...

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.